Pnl – Sur Paname lyrics

[Couplet 1: Ademo]
J’m’en bats les couilles
En fait c’est ça la vérité
J’reprends ma fouille
Dehors la hass vient m’irriter
Viens visiter
Chez nous pas de gros meubles, pas de grosses tėlės
On prend les cafards dans l’mouchoir
Et moi j’ai trop l’seum depuis qu’j’suis né
Y’a qu’le diable qui m’laisse des pourboires
Tiens la putain d’ta mère
Tu veux savoir, oui j’te baise
Pour un putain d’salaire
J’laisse pas une pièce pour tes fesses
Tu veux d’la punch, suce ma bite
J’rappe ma vie, pas celle de ces bitches
Sans déconner, j’ai l’cerveau vide
Les yeux vides, le compte vide, le cœur vide
J’rentre en semi avec du seum
J’partirai seul en balade
Juste du teh et des feuilles

[Refrain]
Et j’traîne seul sur Paname!
Dans l’hall il m’faut un plan
J’suis seul, ah ouais sa mère
Des fois j’rêve de la mer
Et j’traîne seul sur Paname
Qlf dans la vie
J’veux pas d’leur compagnie
J’veux pas d’cette vie banale
Sur Paname
Et mon ombre tu t’rappelles?
À bibi, 7 sur 7, tout l’hiver
Sur Paname
J’roule et j’les vois pas
J’coule et j’m’adapte
J’cours après ma part…

[Couplet 2: N. O. S.]
J’casse un tour loin des hommes, j’ai fait une O. D
Que du bon-char depuis qu’j’suis en âge de monter
On les met au frais, on raccroche
Le bruit du gyro nous rappelle que
Le Sheitan nous attend au prochain level
Trois cents tractions, smoke un teh, igo j’ai des ailes
Ouais j’veux dada, on tombe cet été, bah on s’adapte
C’est nda’da, ça paye pas pas, série de btata
This-moi t’étais où quand j’faisais la guerre?
J’pète une niaks, mon blaze fait l’tour de la Terre
La haine qui nous catapulte, j’pénave un kho pas ta pute
J’fais P2 à Casper, quand ça pue bah j’casse ma puce
Le pocheton m’fait la soirée, cette ‘tasse me fait la soirée
On sait qu’ils nous aiment pas, ils savent qu’on les baise
J’recompte le bénef’ sur le boule de J-Lopez
Ces bâtards sont bien loin dans notre vie
Chacun son bénéf’, chacun son rre-ve
Les mains froides contre tous ces billets
Pnl, plutôt crier, ils ont chaud, canon scié

[Refrain]
Et j’traîne seul sur Paname!
Dans l’hall il m’faut un plan
J’suis seul, ah ouais sa mère
Des fois j’rêve de la mer
Et j’traîne seul sur Paname
Qlf dans la vie
J’veux pas d’leur compagnie
J’veux pas d’cette vie banale
Sur Paname
Et mon ombre tu t’rappelles?
À bibi, 7 sur 7, tout l’hiver
Sur Paname
J’roule et j’les vois pas
J’coule et j’m’adapte
J’cours après ma part…

Aladin 135 – Indigo (feat. Asf & Elyo) (Indigo Album)

[Couplet 1 : ASF]
Personne ne sait c’qu’on pourrait faire
T’ouvres les yeux trop tard le tour est fait
Mes gars sont H24 sous effets d’la drogue
Vise le ciel comme la tour Eiffel
Gros, tout était sombre mais là tout est clair
Parti de rien on va tous cé-per
On est bien trop vaillants pour cette Terre
On tape plus de degrés que le bout d’l’éclair
Trop fougueux pour rester coincé dans l’enclos
Coin d’la classe, Gav, urgence
Trop souvent laissé la daronne en sanglots
Si un jour tout est moche, t’inquiète un jour tout est beau
Des rêves dans la tête qui se transforment presque en évidence
Dans l’carré devant la ‘teille
À côté les filles dansent
Ils étaient pas prêts, savaient pas c’qu’on manigançait
On savait qu’on allait manger, dès l’début on parlait français
Ma femme me demandera l’aventure pas les Loubou
Mais comme j’aurai la thune elle aura les deux
Plus de tabou dans le pieu
Pour nous faire l’amour maintenant c’est un jeu

[Refrain : Aladin 135]
5 heures du mat’ la ville se demande c’que j’manigance
Certains pensent que je suis un enfant indigo
5 heures du mat’ la ville se demande c’que j’manigance
Certains pensent que je suis un enfant indigo
Indigo, indigo, indigo go (x4)

[Couplet 2 : Elyo]
Le vécu est intense et la vie épatante, patate
On est qu’au début de la pente
On est devenus des bonhommes
Pourquoi ? Parce que nos mères sont des battantes
Ce n’est pas la peine de s’taire
Ce n’est pas la peine de parler, parler
Mais quand t’avais la flemme de le faire
On avait la tête à taffer, taffer
Crasse en crasse mais malgré ça on a su passer
Classique sur classique sur classique
On fait partie d’ceux qu’le ciel a récompensé
Ouais qu’est c’que tu pensais de moi et mon posse ?
Sur Paname on a tout fait pour s’imposer
Dans ce monde un peu sale
Rien n’est impossible
Il suffit d’oser

[Pré-refrain : Elyo]
Tous les kheys sont dans la pièce
Entrée interdite aux médisants
Hier dans la tess un des anciens a pris 10 ans
J’connais le luxe et la dèche
Paname city résident
Fuck se prendre la tête on nous a prédit la présidence

[Refrain : Aladin 135]
5 heures du mat’ la ville se demande c’que j’manigance
Certains pensent que je suis un enfant indigo
5 heures du mat’ la ville se demande c’que j’manigance
Certains pensent que je suis un enfant indigo
Indigo, indigo, indigo go (x4)

[Couplet 3 : Aladin 135]
C’est vrai ma gueule que j’ai plein d’potos
Mais parfois je me sens seul
Mon esprit a besoin d’air
Ma vie est en apesanteur
Wesh New York, j’suis l’parisien qui vient foutre la merde
Wesh petit, sais-tu vraiment combien coûte la Terre ?
Combien coûte ta tête ?
Fais-le pour toi ou bien pour ta mère
Dans ce petit monde chaque ruelle est immonde, le lend’main tu peux avoir tout à refaire
2-3 mes-gra dans le backhood
La concu c’est Vincent Mac Doom
On est leurs boss dans ce cartoon
C’est fini dès l’premier quart temps
J’pars de là j’suis gamos d’Allemagne
On te boite si tes gars parlent mal
Fuck le travail, fuck les cas de base
Fuck le lycée, fuck Charlemagne

[Pré-refrain : Elyo]
Tous les kheys sont dans la pièce
Entrée interdite aux médisants
Hier dans la tess un des ancien a pris 10 ans
J’connais le luxe et la dèche
Paname city résident
Fuck se prendre la tête on nous a prédit la présidence

[Refrain : Aladin 135]
5 heures du mat’ la ville se demande c’que j’manigance
Certains pensent que je suis un enfant indigo
5 heures du mat’ la ville se demande c’que j’manigance
Certains pensent que je suis un enfant indigo
Indigo, indigo, indigo go (x4)